Eglise Saint-Genieys

Eglise Saint-Genieys

L'année liturgique

L'année liturgique

 

L'année civile gravite autour du soleil, comme autour de son axe. De là, le nom d'année solaire. De même l'Église fait évoluer l'année liturgique - ou ecclésiastique- autour d'un centre unique, la personne du Christ Rédempteur.

Tout au long de l'année, le Christ Jésus est pour l'Église l'objet de sa contemplation incessante, soit qu'elle le considère dans son Incarnation, soit dans la Rédemption, soit dans la Sanctification des âmes. De là, trois périodes, ou temps, dans l'année liturgique.

 

Ces périodes, on les appellent cycles, du mot grec qui signifie cercle. Chaque cycle évolue autour d'un mystère central; de là :

- le cycle de Noël  autour du mystère de l'Incarnation

le cycle de Noël comprend le Temps de l'Avent, qui rappelle l'attente du Messie, le Temps de Noël, qui rappelle la naissance du Christ Jésus, le Temps après l'Épiphanie, qui rappelle l'Enfance de Jésus.

 

- le cycle de Pâques autour du mystère de la Rédemption

Le cycle pascal est comme un grandiose diptyque dont les panneaux, dans un vif contraste, représentent comme une figure centrale, l'un le Christ en croix, l'autre le Christ ressuscité.

De là, deux périodes : celle de l'expiation du péché (Temps de la Septuagésime, Temps du Carême, Temps de la Passion) et celle du triomphe remporté sur le péché par le Christ-Rédempteur (Pâques et son octave, Temps Pascal).

 

- le cycle de la Pentecôte autour du mystère de la Sanctification.

Après la Rédemption de l'homme déchu, œuvre de Dieu le Fils, notre Sanctification vient par le Saint-Esprit. La troisième  partie de l'année liturgique, le cycle de la Pentecôte, symbolisera donc le règne du Saint-Esprit , dans l'Église du Christ et dans l'âme de chaque fidèle.

 

L'année liturgique commencera donc avec l'attente de la venue du Messie, c'est-à-dire l'Avent, et expiera avec la vision du ciel (Toussaint) et le tableau du jugement dernier (dernier dimanche après la Pentecôte).

Chacun de ses mystères comprend une préparation, un célébration et une conclusion de la fête principale.

Durant ces périodes, la Liturgie, principalement le Propre de la Messe, y compris la couleur des ornements sacrés, s'adapteront à l'esprit de chaque mystère.

 



07/12/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres