Eglise Saint-Genieys

Eglise Saint-Genieys

17 mars 2019 : Deuxième Dimanche de Carême

Deuxième Dimanche de Carême

Violet, 1ère classe

 

 

KYRIALE : XVII (a) - CREDO III

 

Offertoire: Ô prends mon âme, p267

Communion : Devenez ce que vous recevez, (sur les feuilles).

   Dernier évangile : Ave Regina caelorum, p 197

Sortie: A St Joseph, notre espérance repose en vous, p255

 

 

Epitre

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 4,1-7.
Mes frères, nous vous prions et nous vous conjurons dans le Seigneur Jésus : nous vous avons appris comment il faut se conduire pour plaire à Dieu; marchez donc de la sorte, de progrès en progrès. Vous connaissez en effet les préceptes que nous vous avons donnés de la part du Seigneur Jésus.
Car ce que Dieu veut, c'est votre sanctification : c'est que vous évitiez l'impudicité, et que chacun de vous sache garder son corps dans la sainteté et l'honnêteté, sans l'abandonner aux emportements de la passion, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu; c'est que personne en cette matière n'use de violence ou de fraude à l'égard de son frère, parce que le Seigneur fait justice de tous ces désordres, comme nous vous l'avons déjà dit et attesté.
Car Dieu ne nous a pas appelés à l'impureté, mais à la sainteté.

 

Evangile

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 17,1-9.
En ce temps-là , Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère, et il les conduisit à l'écart, sur une haute montagne.
Et il se transfigura devant eux : son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière.
Et voilà que Moïse et Elie leur apparurent, conversant avec lui.
Prenant la parole, Pierre dit à Jésus : « Seigneur, il nous est bon d'être ici; si vous le voulez, je ferai ici trois tentes, une pour vous, une pour Moïse et une pour Elie. »
Il parlait encore, lorsqu'une nuée lumineuse les couvrit, et voilà que du sein de la nuée une voix dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis mes complaisances : écoutez-le. »
En entendant, les disciples tombèrent la face contre terre et furent saisis d'une grande frayeur.
Et Jésus, s'approchant, les toucha et dit : « Levez-vous, ne craignez point. »
Levant les yeux, ils ne virent plus que Jésus seul.
Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur fit ce commandement : « Ne parlez à personne de cette vision, jusqu'à ce que le Fils de l'homme soit ressuscité des morts. »

 



25/02/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres