Eglise Saint-Genieys

Eglise Saint-Genieys

7 octobre 2018 : Vingtième dimanche après la Pentecôte

Vingtième dimanche après la Pentecôte

Vert, 2ème classe

 

 

 

 

 

KYRIALE XI

CREDO I

 

CHANTS:

 

Entrée : orgue ou Ô Notre Dame de la joie, p 210 - 1

Offertoire : Anima Christi  (sur feuille)

Communion : Je vous adore ô Sainte Eucharistie, p 176 - 1.2.3

Sortie : Prières aux vierges de France, p 212 - 1.4

 

EPITRE:

 

Lettre de saint Paul Apôtre aux Ephésiens 5,15-21.
Mes Frères, prenez-bien garde à la manière dont vous vous conduisez : que ce ne soit pas en insensés, mais comme des hommes sages, rachetez le temps, car les jours sont mauvais.
C'est pourquoi ne soyez pas inconsidérés, mais comprenez bien quelle est la volonté du Seigneur.
Ne vous enivrez pas de vin, c'est la source de la débauche, mais remplissez-vous de l'Esprit-Saint.
Entretenez-vous les uns les autres de psaumes, d'hymnes et de cantiques spirituels, chantant et psalmodiant du fond du cœur en l'honneur du Seigneur.
Rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de Notre-Seigneur Jésus-Christ.
Soyez soumis les uns aux autres dans le crainte du Christ.

 

 

Evangile :

 

 

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 4,46-53.
En ce temps-là , il y avait un officier royal dont le fils était malade à Capharnaüm.
Ayant appris que Jésus arrivait de Judée en Galilée, il alla vers lui, et le pria de descendre, pour guérir son fils qui était à la mort.
Jésus lui dit; »Si vous ne voyez des signes et des prodiges, vous ne croyez point.»
L'officier du roi lui dit: « Seigneur, venez avant que mon enfant ne meure»
Va, lui répondit Jésus, ton enfant est plein de vie. Cet homme crut à la parole que Jésus lui avait dite et partit.
Comme il s'en retournait, ses serviteurs vinrent à sa rencontre, et lui apprirent que son enfant vivait.
Il leur demanda à quelle heure il s'était trouvé mieux, et ils lui dirent: « Hier, à la septième heure, la fièvre l'a quitté.»
Le père reconnut que c'était l'heure à laquelle Jésus lui avait dit: « Ton fils est plein de vie», et il crut, lui et toute sa maison.

 



03/10/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres